Texte à méditer :  Le but en étant artiste, c'est de toujours renouveler l'enfance et d'amener cette espèce d'émerveillement à la vie pour donner goût aux gens de vivre. C'est pour cette raison que je chante.  
Tout sur Garou
Son actualité
Garou et les autres
Votre section

Fermer A voir

Fermer Karaoké

Fermer N-D de Paris

Fermer A voir

Fermer Autres paroles

Fermer Clips

Fermer Concerts

Fermer Emissions

Fermer Jeux

Fermer Journal de bord

Fermer Les Enfoirés

Fermer Rencontres av. Garou

Fermer Starac

Fermer Vos articles

Fermer Vos questions

Des Images
Tchat
Désolé, mais seul les membres de ce site peuvent accéder au Tchat.

[ Devenir membre ]

Recherches
Google
presse - Le Soleil 17 août 2008

Le dimanche 17 août 2008

garou_lesoleil_170808.jpeg
Entre Garou et Quasimodo Pendant deux heures sur la scène d’Expo Québec vendredi, Garou s’est fait plaisir en servant un savant cocktail de rock, de blues et de pop.
(Le Soleil, Laetitia Deconinck)



Marie-Josée Nantel
Le Soleil Québec

Malgré la pleine lune, Garou a mis quelques notes à se transformer en monstre sacré qu’il est, sur la scène Belle Gueule, vendredi soir. Alors qu’il s’enthousiasmait de présenter son dernier album pour la première fois à Québec, les familles appréciaient plutôt de retrouver Quasimodo.
 

Débutant avec une nouvelle chanson, What’s the Time in New York City, l’artiste ne s’est toutefois pas laissé affecter par le décalage. Pendant deux heures, il a servi un savant cocktail de rock, de blues et de pop, avec un plaisir évident.

«Merci Québec!», a-t-il répété joyeusement, tout au long de la soirée.

Avec son premier album anglophone, Piece of my Soul, Garou réussit à renouer avec l’âme soul et blues des pianos-bars qu’il a écumés pendant 10 ans. Il a donc interprété ses nouveaux airs avec intensité et cœur afin de conquérir la foule d’Expo Québec, tout de même ouverte à ce retour aux sources.

Quelques notes pour réchauffer sa voix toujours aussi éraillée et hop! Garou a enfin décoincé la foule avec un pot-pourri d’Elvis et des Beatles. La belle gueule de Sherbrooke a même arraché des hurlements hystériques, lancés d’un parterre bondé.

Plus timides face aux nouvelles chansons anglophones, les spectateurs n’ont pas hésité à fredonner, à plusieurs reprises, les succès qu’ils connaissaient.

Aussi bien dans la langue de Shakespeare que dans celle de Molière, Garou a fait plaisir à ses fans en leur offrant Belle, Reviens et son tout dernier succès, Take a piece of my soul. Enchaînant avec une demande spéciale, Sous le vent, Garou a fait fi de l’absence de Céline pour chanter en duo avec la foule.

Seul sur scène, le bluesman a entonné une originale Georgia on My Mind, de Ray Charles, qui a cependant ralenti le rythme d’un spectacle assez rock. Mais en poursuivant à l’harmonica, avec Roadhouse Blues des Doors, Garou a repris de plus belle avec un band expérimenté.

Seul bémol : la voix du rocker était parfois enterrée par la musique trop forte, et montait trop haut.

Parmi quelques blagues tombées à plat, mais vite oubliées, Garou a partagé généreusement des bri­bes de son passé, comme sa grand-mère qui lui faisait chanter Little Bee (Let It Be, des Beatles)!

Avec Heaven’s Table, sa chanson préférée sur son récent album, le rocker a aussi ouvert son cœur. «Ce ne sont pas tous les anges qui sont au paradis», a lancé Garou, déclarant son amour pour la chanteuse française Lorie.

Avec ce spectacle qui marque son retour sur la scène québécoise pendant une semaine, Garou s’est fait plaisir jusqu’au rappel. Il s’est laissé désirer par une foule qui l’applaudissait chaleureusement, mais qui a été gâtée par une finale très animée.

 


Date de création : 17/08/2008 @ 16:08
Dernière modification : 11/04/2013 @ 10:49
Catégorie : presse
Page lue 2280 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 722

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 20

Total visites Total visites: 1429837  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 233

Le 02/05/2020 @ 07:12


Infos site
Open for You
Ephéméride
Lundi
16
Mai 2022

Bonne fête à tous les :
Honoré


C'était aussi un 16 Mai
1990

Une toile de Van Gogh atteint le prix record de 458 millions de francs.


Né(e) un 16 Mai 1953
Pierce Brosnan


Les amis

Si vous souhaitez voter :

Notre site sur Garou est listé dans la catégorie Musique : Artistes interprètes de l'annuaire Formations au referencement

Accès aux sites

^ Haut ^