Texte à méditer :  Je n'ai jamais eu comme rêve d'enfance d'avoir du succès et de pouvoir en vivre. Le vedettariat ne me touche pas plus que ça.  
Tout sur Garou
Son actualité
Garou et les autres
Votre section

Fermer A voir

Fermer Karaoké

Fermer N-D de Paris

Fermer A voir

Fermer Autres paroles

Fermer Clips

Fermer Concerts

Fermer Emissions

Fermer Jeux

Fermer Journal de bord

Fermer Les Enfoirés

Fermer Rencontres av. Garou

Fermer Starac

Fermer Vos articles

Fermer Vos questions

Des Images
Tchat
Désolé, mais seul les membres de ce site peuvent accéder au Tchat.

[ Devenir membre ]

Recherches
Google
Revue de presse - Le Droit - 28 novembre 1998

Navigation parmi les articles du dossier "Revue de Presse 1998" Précédent

Gare à Garou

 - 28 novembre 1998

 

Les yeux sont d'un vrai bleu et leur regard semble encore vaguement accroché à l'enfance. Carrure imposante, cheveux très sages, presque bruns, un sourire naturellement ravageur. Pierre Garand, nommé Garou par ses potes depuis l'adolescence, vient de passer, à 25 ans, du statut de «jeune artiste prometteur» à celui de vedette probable.

«Ma seule vraie peur, c'est que Notre-Dame de Paris et le rôle de Quasimodo soient le pic de ma carrière. Au moment où Quasimodo, justement, n'est plus capable de pousser plus loin son rêve, c'est la fin de l'histoire. Je ne voudrais pas que la mienne se termine trop tôt, faute de pouvoir avancer encore, chercher encore, créer encore.»

Garou, originaire de Sherbrooke, chantait du rythm'n'blues plus ou moins en dilettante quand Luc Plamondon, qui possède une résidence dans la région, l'a remarqué au Liquor Store de Magog, un des bars de l'Estrie où la musique se fabrique de belles soirées. Outre le rythm'n'blues, Garou flirte le soul, le swing, le jazz. Les musiques acoustiques attirent aussi celui qui, il y a six ans, démarrait comme chanteur en grattant une six cordes. Et puis ce fut la surprise, le coup de fil, l'audition, le rôle de Quasimodo, avec tout ce que le personnage comporte d'ampleur, avec tout ce que peut vouloir dire une production du calibre de ce Notre-Dame de Paris de fin de siècle.

«Je sais déjà que ce sera l'une des recherches les plus importantes de ma vie. Il faut que j'aille chercher le personnage au-dedans de moi. Je vais probablement vivre les deux prochaines années en me faisant mal. Il va y avoir beaucoup de prise de conscience.»

Angoissé?

«À partir du moment où tu comprends que les gens qui viennent au spectacle ne viennent pas te voir toi, mais plutôt pour prendre quelque chose, pour être en union comme dans le temps on disait communion, y'a pas de quoi se gonfler le chapeau.»

Le Quasimodo de Notre-Dame de Paris, fils adoptif d'un ecclésiastique, est un «monstre plus difforme qu'un caillou», selon Victor Hugo. Contrefait, emprisonné dans son corps autant que dans les tours de l'église, où il est sonneur de cloches, il devient pourtant en quelque sorte l'âme de la cathédrale.

«Quasimodo est un pur. Il passe directement de l'enfance à la totale prise de conscience. Puis à la mort.»

Lourd à porter?

«D'abord, je suis magnifiquement entouré. Et puis l'idée d'aller à la rencontre de cet énorme personnage, l'idée de l'approcher, de le ressentir, de le comprendre me porte aux nues, bien plus qu'un succès éventuel. Je suis plutôt bon vivant, mais je suis certain qu'il y a un Quasimodo en moi et je suis prêt à le trouver même si ça doit m'écorcher un peu.»

Par  Jean-Christophe Laurence

Navigation parmi les articles du dossier "Revue de Presse 1998"

Date de création : 10/04/2013 @ 14:45
Dernière modification : 10/04/2013 @ 15:48
Catégorie : Revue de presse
Page lue 1759 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Recherche



Connexion...
 Liste des membres Membres : 722

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonymes en ligne : 3

Total visites Total visites: 1366673  

Record connectés :
Record connectés :Cumulé : 233

Le 02/05/2020 @ 07:12


Infos site
Open for You
Ephéméride
Dimanche
19
Septembre 2021

Bonne fête à toutes les
Emilie


C'était aussi un 19 Septembre
1928

Mickey Mouse fait sa première apparition à la télévision.


Né(e) un 19 Septembre 1958
Jeremy Irons


Les amis

Si vous souhaitez voter :

Notre site sur Garou est listé dans la catégorie Musique : Artistes interprètes de l'annuaire Formations au referencement

Accès aux sites

^ Haut ^